Protection des données et RGPD

Protection des données et RGPD 

 Qu’est-ce que c’est ? 

Une donnée personnelle est une information permettant d’identifier une personne. Ces informations peuvent être de manière générale :

- Le prénom et le nom

Ou plus précisément :

  • Le numéro de téléphone
  • Le l’adresse Mail
  • Données propres à l’identité physique, culturelle, économique…
  • Un numéro client, numéro sécurité sociale …

 

Le traitement des données :

 Donnes

 

Le traitement des données réfère à leur utilisation :

- Enregistrement
- Collecte
- Utilisation
- Communication
- Conservation
- Toute autre forme de mise à disposition…

 Auquel est assigné un but, un objectif en rapport avec le secteur d’activité et respectant la loi en vigueur.

 

/ ! \ Un traitement des données peut aussi concerner des fichiers papiers, qui doivent être de la même façon, protégés.

 

RGPD qu’est-ce que c’est ?

 

Le Règlement Général sur la Protection des Données encadre le traitement des données personnelles sur tous les pays de l’Union Européenne. Il permet de renforcer le contrôle sur l’utilisation qu’il est fait de vos données personnelles.

Les institutions concernées par ce règlement sont toutes les organisations européennes qu’elles soient privées ou publiques, ayant besoin de traiter des données personnelles dans le cadre de leur activité.

Cela s’applique autant pour l’exportation des produits HORS UE, que pour les sous-traitants, ou les pays HORS UE souhaitant proposer un service sur le territoire européen.

Cette réforme renforce et impose :

- Le droit des personnes et à la portabilité des données personnelles ainsi qu’à leur transparence.

                                    Et

- La responsabilité des entités utilisant des données.

 

Ainsi vous devez être informés de l’usage fait de vos données ainsi que donner votre accord pour leur traitement. Ou dans le besoin à vous y opposer.

 protection donnes

 

Les bonnes pratiques pour être dans les règles :

  • Formez un registre de données
  • Faites un tri
  • Sécurisez les données
  • Rapprochez-vous et choisissez un DPO (Délégué à la Protection des Données) qui saura vous conseiller et vous accompagner dans vos démarches.

 

Les risques en cas de non-respect :

 

En cas de non-respect du règlement vous vous exposez à des sanctions, plus ou moins importantes selon la catégorie de l’infraction.

Les autorités de protection peuvent vous sanctionner par :

  • Un avertissement
  • Une mise en demeure
  • Limitation de traitement des données
  • Suspendre votre flux des données
  • Ordonner une rectification, limitation ou suppression des données.
  • Ordonner de suivre le règlement sur le droit des personnes

 

Mais vous pouvez également être contraint de payer des amendes administratives entre 2% et 4% du chiffre d’affaires annuel mondial pour les entreprises, ou de 10 à 20 millions d’€.

 juge

 

Pour vous tenir au courant de l’évolution de cette règlementation nous vous invitons à vous renseigner auprès de la CNIL et de votre responsable DPO si vous en possédez un.